Un nouveau challenge pour les élèves d’Objectif 3W !

Antonin Vinatier, vice-président de l’association Cévennes Car Club est porteur d’un projet ambitieux : la réalisation d’une PGO Hemera 100% électrique à vocation sportive. En partenariat avec le CFA mécanique/carrosserie d’Ales, l’IUT de Nîmes, l’école des Mines d’Alès et le constructeur automobile Alésien PGO, il travaille à la réalisation d’un prototype innovant qui verra le jour au printemps.

Adrien M, Fabien et Adrien L, de la section webdesign, ont accepté la mission de réaliser la décoration du véhicule.

Ils se sont rendus à Alès pour voir et prendre en compte toutes les contraintes de ce support aussi inattendu qu’exaltant.

PGO Hemera

La PGO Hemera GT, qui sert de base à la Hemera e-RS

PGO Hemera

La carrosserie est en fibre de carbone

PGO Hemera

Une déco à penser dans les moindres détails !

PGO Hemera

Le moteur est 100% électrique

Le centre d'assemblage d'Alès

Le centre d’assemblage d’Alès

Et les formateurs, ils en pensent quoi ?

Qu’est-ce qui vous a motivé à accepter ce projet ?

De manière générale, nous étudions toutes les propositions de projets en collaboration avec des entreprises ou des particuliers car il est intéressant de mettre les élèves en condition réelles de production. Il faut, bien sûr, que le projet soit compatible avec le programme de la formation, en termes de difficulté, de charge de travail et de délai. Nous nous occupons alors d’encadrer les volontaires sur les aspects techniques et de les guider dans la gestion de la relation « client ».

Le cas du projet porté par le Cévennes Car Club est particulièrement intéressant car il permet de décliner une identité visuelle (module 1 de la formation Webdesign) en dehors des supports traditionnels print et web que les webdesigners ont l’habitude de traiter. Cela ouvre également l’horizon créatif des élèves, avec des contraintes techniques bien spécifiques.

Quelle est la démarche créative à appliquer ?

Elle est la même que pour une création visuelle classique :

  1. On commence par faire des recherches pour comprendre les codes visuels à utiliser, on étudie les couleurs et les formes qui peuvent traduire les valeurs à transmettre et on organise toute cette iconographie pour dégager des planches tendances. Cela permet de soumettre notre compréhension du domaine au commanditaire.
  2. Ensuite seulement, on rectifie, on resserre et on affine pour constituer la base de la future création visuelle.

WP_20160210_16_06_06_Rich_LI

Rendez-vous très prochainement pour découvrir les premières propositions des étudiants !

En attendant, retrouvez l’actualité du prototype sur la page Facebook du Cévennes Car Club et les avancées du projet sur la page Facebook d’Objectif 3W.